Cas de dommages

Récupérer un vêtement endommagé durant le nettoyage est vraiment contrariant. Mais il n’est pas toujours possible de déterminer clairement comment s’est produit le dommage. S’agissait-il d’une erreur de traitement du nettoyeur de textiles? D’une mauvaise qualité de la matière ou d’un traitement préalable malencontreux du client? S’il n’est pas possible de répondre définitivement à cette question au comptoir, les consommateurs, les négociants en textiles et les nettoyeurs de textiles ont la possibilité de soumettre le cas au service de médiation des textiles PSE (Organe paritaire pour la liquidation des litiges) pour une expertise ou un diagnostic rapide.  

Environ  un tiers des dommages expertisés par le PSE sont causés par une manipulation inappropriée de la part de l’entreprise de nettoyage. Dans un tiers des cas, le dommage résulte d’une mauvaise qualité de l‘article textile (défaut de fabrication et/ou de confection) ou d’une étiquette d‘entretien erronée. Le dernier tiers des dommages est enfin à imputer aux clients eux-mêmes parce qu’ils tentent d’abord de traiter l’article au lieu de le faire faire par l’entreprise professionnelle spécialisée.

 

2018 Association suisse des entreprises d’entretien des textiles